Logo Nouvelle École

Quelle rémunération en portage salarial ?

Le portage salarial est un statut hybride qui séduit de plus en plus de professionnels indépendants cherchant à concilier autonomie et sécurité. Mais avant de se lancer dans cette aventure, il est judicieux de se questionner sur la rémunération en portage salarial. Le présent article vous éclairera sur les modalités de rémunération, les avantages et les spécificités du portage salarial pour les travailleurs indépendants.

Portage salarial : le cadre contractuel

Le portage salarial est un statut qui permet au consultant de jouir de la protection sociale d’un salarié classique. Autrement dit, celui-ci bénéficie d’une retraite au régime général, d’une assurance chômage, maladie et accident de travail. Il est aussi payé mensuellement comme un salarié sur la base de son chiffre d’affaires et sur certains autres éléments.

Dans le cadre contractuel, une personne en portage salarial établit un contrat de travail avec une société de portage salarial. Cette société prend en charge la mise en relation avec des clients potentiels pour des missions de prestation de services. Elle s’occupe également de la facturation des clients pour les services rendus, puis verse le salaire correspondant au consultant, après avoir prélevé les charges sociales et les frais de gestion.

Pour avoir une estimation précise de votre rémunération en tant que salarié porté, simulez votre salaire ici, tout en prenant en compte votre chiffre d’affaires, les frais de gestion de la société de portage et les différentes cotisations sociales. Cela vous permettra d’avoir une idée plus claire de vos revenus dans ce statut particulier.

Quelle rémunération quand on est un salarié porté ?

Quelle rémunération quand on est un salarié porté ?

La rémunération des consultants en portage salarial dépend de certains critères, à savoir les cotisations sociales, les charges fiscales et les frais de gestion liés à l’activité du salarié porté.

Le salaire brut : la base de la rémunération

En portage salarial, le salaire brut que vous recevrez correspond généralement à 64 % du montant facturé hors taxes, hors frais et hors avantages. Il est à noter aussi que le salaire brut est déterminé suite à un accord entre le consultant et la société de portage salarial, et il varie le plus souvent en fonction :

  • De la nature de la mission ;
  • De sa durée ;
  • Du chiffre d’affaires généré ;
  • Des compétences du consultant.

Pour déterminer plus facilement votre salaire brut en portage salarial, utilisez un simulateur de salaire en ligne. Cela vous évitera certains pièges du portage salarial comme les frais cachés ou les simulations sciemment augmentées, en comparant les différentes offres.

Mais gardez à l’idée que le taux de 64 % ne représente que le taux minimum et qu’il est donc possible d’aller jusqu’à 67 % lorsque la facturation est moins de 6 000 HT par mois.

D’autres renseignent que le calcul du salaire brut en portage salarial se fait en prélevant les frais de gestion administrative de l’entreprise de portage salarial qui se trouvent habituellement entre 5 et 10 % et les frais des charges patronales et fiscales du chiffre d’affaires hors taxes.

La rémunération nette : le revenu du consultant

La rémunération nette d’un consultant en portage salarial correspond à la différence entre son salaire brut et les charges sociales. À préciser que les charges sociales représentent de manière générale environ 20 %. Si vous envisagez de travailler en portage salarial ou si vous êtes déjà dans cette situation, prenez rigoureusement en compte ces éléments pour avoir une idée du montant qui vous sera versé à la fin de chaque mois. Gardez à l’esprit que votre rémunération nette est estimée entre 45 % et 55 % du montant initial de la facturation hors taxes.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Archive nouvelle école

Articles récents

Catégories