Logo Nouvelle École

Comment financer un investissement locatif ?

Investir dans l’immobilier est une bonne affaire tant ce secteur est très stable et moins volatil comme certains secteurs d’investissement. Au nombre des initiatives que vous pouvez prendre, figure la construction ou l’achat de maison pour la mettre en location : il s’agit de l’investissement locatif. Ce type d’investissement comme la plupart des investissements immobiliers nécessite un capital assez important. Découvrons ensemble comment trouver le financement pour votre investissement locatif.

Financer un investissement locatif : faire un prêt immobilier

Le premier moyen pour financer votre projet immobilier est de contracter un prêt immobilier auprès d’une banque ou d’un établissement financier. Il s’agit d’un excellent produit bancaire pour financer un investissement locatif à lyon, à Paris et un peu partout en France.

Plusieurs types de prêts immobiliers sont disponibles auprès des banques pour satisfaire votre besoin. Vous pouvez bénéficier d’un prêt amortissable, d’un prêt in fine, le prêt relais et les crédits immobiliers réglementés. Chacun de ces crédits immobiliers présente leurs avantages ainsi que leurs inconvénients que vous devez maîtriser. Cela permet d’effectuer le choix adapté à votre projet de placement immobilier locatif. Il faut également rappeler que vous pouvez bénéficier de financement pour votre investissement locatif sans apport personnel.

Les prêts immobiliers bancaires lorsqu’ils sont de courte durée entraînent des mensualités plus élevées et peuvent entraîner une faible rentabilité de votre investissement locatif. Tandis que pour un crédit à longue durée, les mensualités sont plus faibles, ce qui augmente la rentabilité de votre projet.

Faire recours aux fonds propres d’une société pour financer un investissement locatif

Faire recours aux fonds propres d’une société pour financer un investissement locatif

Le deuxième moyen tout aussi bénéfique que le premier pour financer un investissement locatif est d’utiliser les fonds d’une société existante. Vous pouvez également créer une société spécialement pour conduire efficacement ce projet.

En effet, vous pouvez investir l’argent d’une entreprise pour acquérir des biens immobiliers destinés à la location. L’avantage de cette solution de financement est qu’il s’effectue une seule fois sans autres frais connexes. L’utilisation des fonds propres d’une société pour financer son investissement locatif permet également d’éviter le surendettement ainsi que les diverses taxes et intérêts à verser à une banque.

L’inconvénient de l’utilisation des fonds propres de la société pour financer votre investissement immobilier locatif est qu’en cas de mauvais placement, la société peut récupérer l’emprunt, mais sûrement avec une perte.

L’autre point faible de cette méthode de financement d’investissement locatif est que vous pouvez être limité dans l’utilisation des fonds disponibles. Toutefois, ce capital si la société se porte bien en matière de gestion peut servir de garantie pour lever un fond plus conséquent qui servira à financer votre projet locatif.

Faire recours aux prêts privés pour financer un investissement locatif

Lorsque vous obtenez un refus de la banque ou de toute autre institution financière dans le cadre d’un crédit bancaire, vous pouvez vous tourner vers des particuliers. Il s’agit du prêt privé. Cette solution est également une excellente alternative pour financer votre projet d’investissement locatif.

Bien que, le taux d’intérêt pratiqué lors du prêt immobilier entre particuliers ne puisse dépasser le taux d’usure fixé par la banque de France, le risque de tomber sur des contrats de crédits à taux élevé n’est pas exclu. De plus, la courte durée des prêts immobiliers privés influence le montant des mensualités qui peuvent porter préjudice à la stabilité financière du projet.

D’autres moyens de financement d’un projet locatif peuvent également être utilisés à savoir :

  • L’association de capitaux ou le partenariat d’affaires ;
  • Les prêts en argent dur ;
  • Les prêts sur valeur domiciliaire ;
  • Etc.

Il convient néanmoins de veiller à opter pour le moyen de financement le plus adapté à la rentabilité de votre projet d’investissement locatif.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archive nouvelle école

Articles récents

Catégories