Logo Nouvelle École

Quelle démarche mener pour changer de banque ?

Pour plusieurs raisons, un particulier peut souhaiter changer de banque. Les démarches à mener à cet effet peuvent paraître longues et ennuyeuses, particulièrement lorsqu’on ignore le fonctionnement du secteur. Heureusement, il existe plusieurs moyens pour changer de banque. C’est le cas du service d’aide à la mobilité bancaire qui accompagne les clients. Retrouvez dans cet article les différentes possibilités qui s’offrent aux clients.

Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à un changement de banque ?

Les raisons pour lesquelles il faut opérer un changement de banque sont nombreuses. Il est question notamment de :

  • Réaliser des économies ;
  • Choisir une banque qui convient mieux à ses besoins ;
  • Profiter d’une prime de bienvenue ;
  • Changer de carte bancaire.

Il faut remarquer que la somme des frais bancaires (coût d’un compte courant, d’une carte bancaire, des prestations associées) s’accroît au fil des années, ce qui fait que la facture grimpe aussi. Ainsi, un changement de banque offre la possibilité de réaliser des économies sur ces frais chaque année. Au cours de cette décennie, l’offre bancaire a beaucoup évolué. De nombreuses banques et plusieurs établissements financiers ont vu le jour avec des propositions alléchantes, répondant de mieux en mieux aux besoins et aux habitudes de la population. De fait, un changement de banque peut être tentant.

Par ailleurs, changer de banque offre la possibilité de changer sa carte bancaire. C’est aussi l’occasion de choisir une carte de paiement haut de gamme à un prix très abordable. Pour terminer, certaines banques offrent à leurs nouveaux clients une prime de bienvenue qui peut atteindre parfois des centaines d’euros. Il faut cependant noter que le changement de banque est une opération qui doit être réalisée étape par étape.

Comment changer de banque

Quels sont les choix en termes de domiciliation bancaire ?

Pour un changement de banque, il existe deux possibilités. La première consiste à demander à bénéficier de l’aide à la mobilité bancaire. Ainsi, la nouvelle banque se charge de l’ensemble des formalités administratives avec la banque d’origine. Il s’agit notamment du transfert de :

  • Comptes ;
  • Prélèvement ;
  • Virements automatiques
  • Etc.

La seconde option consiste à opérer les démarches soi-même. À ce niveau, il faut faire la demande à la banque d’origine d’opérer le transfert de vos comptes et puis de transmettre aux établissements ou organismes qui réalisent des prélèvements votre nouveau RIB (Relevé d’identité bancaire). Ainsi, ces derniers pourront procéder à son enregistrement et par ricochet à votre changement de banque.

Comment fonctionne l’aide à la mobilité bancaire ?

L’aide à la mobilité bancaire est un service qui offre la possibilité à un client qui désire opérer un changement de banque d’être déchargé de tout ce qui a trait aux démarches administratives. Ainsi, il n’aura aucune action à mener puisque toutes les opérations à mener avec la banque d’origine sont prises en compte par la banque d’accueil.

Concrètement, le particulier délivre à la nouvelle banque un mandat afin que celle-ci mène toutes les démarches nécessaires au changement d’établissement bancaire. La banque d’accueil peut donc informer celle d’origine du souhait de son client de fermer son compte et ainsi, entamer les modifications de domiciliations de prélèvements les plus courants. Pour terminer, il faut noter que le service d’aide à la mobilité bancaire se trouve être gratuit. Le client n’a donc aucuns frais à supporter. 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Archive nouvelle école

Articles récents

Catégories