Logo Nouvelle École

Comment obtenir un crédit sans CDI ?

Les établissements bancaires contrôlent instantanément la capacité de remboursement avant de donner suite à une demande de prêt. De fait, les CDD, les intérimaires, les indépendants, les retraités et ceux qui sont au chômage peuvent avoir des difficultés à obtenir un crédit. Comment faire alors un crédit sans CDI dans ces circonstances ? Quelle démarche mener ? Retrouvez dans cet article la solution pour obtenir un crédit sans contrat à durée indéterminée.

Comment effectuer une demande de crédit sans CDI ?

Effectuer une simulation en ligne est sans doute la meilleure méthode pour savoir si oui ou non une demande de crédit est acceptée. Les comparateurs en ligne sont généralement reliés aux organismes de crédit et permettent d’avoir une réponse immédiate, sans qu’il y ait le moindre engagement. Concrètement, les étapes pour savoir si une demande est acceptée sont les suivantes :

  • Opérer un choix de projet de crédit à la consommation + la somme et la période de remboursement ;
  • Remplir les différents champs ;
  • Lancer la simulation pour obtenir un résultat immédiat.

Une fois la demande acceptée, un organisme confirme, sous 24h, la réception de la demande via mail. Il faut remarquer que lorsqu’une demande est rejetée par tous les organismes en ligne, les chances qu’elle soit acceptée par une banque sont faibles. Toutefois, il est important de prendre des renseignements auprès de son conseiller. Il existe en effet des établissements qui ont mis en place des solutions adaptées aux jeunes. C’est le cas du prêt jeunes actifs développé par la Société Générale.

Comment faire un crédit sans CDI

Comment obtenir un crédit sans CDI quand on est indépendant ou retraité ?

Les travailleurs indépendants n’ont pas la possibilité de présenter des bulletins de salaire systématiquement lorsque les organismes prêteurs en font la demande. Cependant, ils disposent d’un avis d’imposition qui est utilisé comme justificatif de revenus. Il existe des établissements qui exigent au minimum les deux derniers avis d’imposition pour étudier la demande. En revanche, certains ne réclament qu’un seul avis.

Il faut remarquer que les retraités et les indépendants peuvent accéder au crédit à la consommation, mais seulement selon leur capacité de remboursement. En général, un avis d’imposition est suffisant pour justifier de sa pension en ce qui concerne un crédit pour retraité. Les indépendants devront quant à eux montrer patte blanche et prouver la stabilité de leur revenu dans le temps.

Quelles solutions pour les intérimaires ?

Quelques établissements spécialistes du crédit à la consommation proposent des offres particulières pour les travailleurs temporaires. C’est le cas par exemple de Franfinance, une filiale de la Société Générale. Il existe aussi des banques classiques qui proposent des solutions pour satisfaire les demandes de crédit intérimaire. Ce dernier est généralement renouvelable et se trouve être plus facile à avoir. Le temps de remboursement est de 36 mois maximum quand la somme ne dépasse pas 3 000 €. De fait, il convient mieux aux travailleurs temporaires.  

Ce type de prêt est souvent proposé à des taux TAEG élevés. Ainsi, il doit être le plus vite possible remboursé. Puisque le TAEG a un taux annuel effectif global, lorsque le temps de remboursement est court, le coût du crédit devient moindre. Pour terminer, il faut noter que le site du Fonds d’action social du travail temporaire (FASTT) propose un accompagnement aux intérimaires dans leur démarche. 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Archive nouvelle école

Articles récents

Catégories