Logo Nouvelle École

Comment s’effectue le contrôle d’un chèque de banque ?

Lors d’une vente, il est recommandé de vérifier le chèque émis par le client avant de conclure les opérations. Cela permet d’avoir la certitude que le chèque n’est pas frauduleux et qu’il peut être encaissé sans problème. Mais comment s’effectue la vérification d’un chèque de banque ? Zoom dans cet article sur les éléments à contrôler en priorité sur un chèque de banque.

Se rendre au guichet ou contacter la banque

Pour avoir la garantie de la validité d’un chèque en banque, une démarche simple consiste à se rendre en compagnie de l’acheteur au guichet de sa banque. Une fois sur les lieux, il pourra faire une demande de chèque de banque en votre présence. Il faut remarquer qu’au-delà d’une certaine somme, un chèque de banque ne peut plus être reçu au guichet. Il doit en effet être demandé au préalable et ne sera émis qu’environ deux jours ouvrés plus tard.

Outre cette démarche, il est aussi possible d’appeler directement la banque pour vérifier le chèque. À cet effet, il sera important d’éviter les ventes les jours fériés ou les dimanches, car les banques ne fonctionnent pas en ces périodes. Ainsi, après avoir reçu le chèque, il faut se procurer soi-même le numéro de l’établissement bancaire sur l’annuaire ou sur Internet pour émettre l’appel. Il est conseillé d’éviter de prendre le numéro fourni par l’acheteur en question ou d’appeler celui qui figure sur le chèque. En effet, en cas de scan, celui-ci peut être le numéro d’un complice.

Par ailleurs, une autre démarche consiste à demander une photo ou un scan du chèque afin de disposer du temps nécessaire pour réaliser toutes les vérifications possibles. À noter que le contrôle d’un chèque est une pratique tout à fait légale. L’émission de chèque de banque n’est, en effet, pas soumise au secret bancaire.

Observer la présence du filigrane normalisé

En France, le filigrane est semblable et de même dimension pour toutes les banques. Lorsqu’on l’intègre au papier, sa reconnaissance à l’œil nu par transparence devient plus facile, comme c’est le cas pour les billets de banque. À noter que le filigrane comporte la mention « chèque de banque » parfaitement lisible au verso. Deux semeuses aux couleurs inversées entourent la mention, de même que deux vagues rayées accolées, localisées en haut et en bas.

Toutefois, il faut noter que la présence d’un filigrane ne constitue pas une garantie. En effet, c’est uniquement la banque du client qui peut confirmer la validité d’un chèque, à condition bien entendu de se rendre sur place. C’est pourquoi, pour éviter tout risque, il n’est pas recommandé d’effectuer une vente le soir ou en week-end.

Contrôler les mentions obligatoires du chèque de banque

Contrôler les mentions obligatoires du chèque de banque

En dehors des précédentes vérifications, il est aussi possible de contrôler les mentions obligatoires qui suivent :

  • Le nom et le numéro de téléphone de banque qui a émis le chèque ;
  • Le montant en toutes lettres et en chiffres ;
  • La datation du chèque ;
  • Le nom du tireur et son adresse ;
  • Le lieu de paiement et la mention « payable en France » ;
  • La ligne magnétique.

Lorsqu’une mention manque sur le chèque ou qu’on remarque toute autre anomalie (tâches, différentes écritures, altération, etc.), il vaut mieux procéder à toutes les vérifications avant de finaliser la transaction.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Archive nouvelle école

Articles récents

Catégories